Goodbye ma muse

Quand on me demande comment j’en suis arrivée a faire des études de stylisme, de couture et à ouvrir mon atelier, je réponds invariablement que j’ai toujours voulu faire ce métier !

Enfant je dessinais déjà des princesses. Pour leurs robes biensur, elles elles étaient bien trop nunuche à mon goût ! 😉

Je ne manque jamais d’ailleurs de raconter une anecdote : « Enfant, 5-6 ans, je m’assaillais sur les 3 petites marches qui menaient à la cuisine de ma grand-mère. Je dépliais sa cousette (d’où le nom de mon atelier), m’emparais de son essuie vaisselles, farfouillait après les plus beaux boutons et, armée d’une aiguille, je m’appliquais à coudre ceux ci sur l’essuie. Puis quand venait l’heure de la vaisselle, je décousais mon oeuvre pour lui rendre son essuie… Ce qui ne me décourageait nullement de recommencer quelques jours plus tard ! » (un peu psycho sur les bord 😉 )

Alors quand mamy est partie il y a quelques semaines, c’est un peu ma muse qui s’est envolée… Je lui souhaite un bon voyage et la remercie pour la passion qu’elle m’a si intensément léguée.

Un petit poste en son hommage.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s